Qu’est-ce qu’une cohorte ?

Une cohorte épidémiologique est un groupe de personnes qui acceptent d’être suivies dans le temps pour aider les chercheurs à mieux comprendre les facteurs qui influencent la santé au long cours. Le facteur temps est très important, car dans une enquête réalisée seulement à un moment donné (appelée enquête transversale), la façon dont les personnes décrivent leurs situations de vie peut dépendre de leur état de santé. Dans ce type d'enquête il n’est donc pas possible d’établir un lien de causalité entre les caractéristiques des personnes et leur état de santé. Par contre, dans une cohorte suivie dans le temps, il est possible d'étudier les causes de l’évolution de la santé au cours du temps.

 

Que signifie le sigle Tempo ?

Le sigle Tempo signifie : Trajectoires EpidéMiologiques en POpulation.

 

Qu’est-ce que l’épidémiologie ?

L’épidémiologie consiste à étudier la fréquence et la répartition, dans l’espace et le temps, des problèmes de santé et des causes des maladies affectant les populations humaines. Par exemple, les études descriptives montrent qu’en France les causes de mortalité varient en fonction de l’âge et du sexe : chez les hommes, la première cause de décès est le cancer, chez les femmes il s’agit des maladies cardiovasculaires. Dans l’ensemble, depuis 30 ans, la mortalité de la population a baissé. [Surveillance épidémiologique des causes de décès en France ; BEH juin 2011]
L’épidémiologie permet de rechercher les causes des maladies en associant, de façon statistique, les facteurs spécifiques (appelés « facteurs de risque ») aux problèmes de santé. Ainsi, l’épidémiologie a permis de mettre en évidence la relation entre tabac et cancer du poumon, en montrant que parmi les personnes qui fument, la fréquence du cancer du poumon est plus élevée que parmi les personnes qui ne fument pas. Les études de ce type s’appuient fréquemment sur des données recueillies auprès de « cohortes » (c'est-à-dire de groupes de personnes suivies dans le temps, parmi lesquelles il est possible d’étudier l’évolution conjointe des facteurs de risque et de la santé).
Enfin, l’épidémiologie peut servir à évaluer les résultats des actions de santé menées dans la collectivité et à juger de leur efficacité.

 

Qu’est-ce que l’Inserm ?

L’Inserm (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) est un organisme de recherche public créé en 1964, et placé sous la tutelle des ministères chargés de la Recherche et de la Santé. Cet Institut est dédié à la recherche biologique, médicale et en santé des populations, afin de mieux connaître et améliorer la santé humaine. L’Inserm est constitué de 289 unités de recherche et emploie plus de 8000 chercheurs, ingénieurs et techniciens dans toute la France. C’est est l’un des plus importants organismes mondiaux de recherche biomédicale : en 2012, les équipes de recherche de l’Inserm ont publié 9700 articles scientifiques dont un grand nombre dans des revues internationales.

 

Comment les participant(e)s de Tempo ont-ils été sélectionnés ?

Les participant(e)s de la cohorte Tempo ont tou(te)s un parent qui participe à un projet de recherche sur la santé au long cours : la cohorte Gazel. En 1991, 2500 participant(e)s de Gazel ont accepté de parler aux chercheurs de l’Inserm d’un de leurs enfants, âgé à ce moment-là de 4 à 18 ans. En 2009, ces jeunes ont été sollicités pour participer à une nouvelle recherche médicale : la cohorte Tempo. En 2011, l'étude Tempo a été élargie à tous les enfants des participants Gazel âgés de 18 à 37 ans. Enfin en 2015, les personnes ayant répondu en 2009 et/ou en 2011 ont de nouveau été contactées. 

 

Comment les participant(e)s Tempo sont-ils interrogés ?

En 2009, les volontaires de la cohorte Tempo ont répondu à un questionnaire postal sur leur santé et les situations de vie pouvant influencer la santé. Dans le passé (1991 et 1999) des informations concernant chaque participant(e) avaient été recueillies par l’intermédiaire de ses parents.

En 2011, tous les participants Tempo ont été interrogés à nouveau, cette fois par téléphone et/ou Internet.

En 2014, Plusieurs participants Tempo vivant en région parisienne ont accepté de participer à un entretien détaillé dans le cadre d'une étude sociologique sur les facteurs associés au tabagisme chez les jeunes adultes.

Enfin en 2015, nous avons proposé aux participants Tempo un bref questionnaire postal ou par Internet et un kit salivaire. 

 

Comment la cohorte Tempo est-elle financée ?

La cohorte Tempo est réalisée grâce au soutien financier de la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie (Mildt), de l’Institut National du Cancer (Inca), de l'Institut de Recherche en Santé Publique (Iresp), de l'Agence Nationale de la Recherche (ANR), de la Fondation pour la Recherche en Santé Mentale et en Psychiatrie.

 

Quels sont les bénéfices de cette recherche pour la collectivité ?

Les résultats des recherches scientifiques basées sur la cohorte Tempo contribuent à mieux comprendre les besoins de santé des jeunes adultes en France et les difficultés qu’ils peuvent rencontrer dans leur vie de tous les jours. Les hommes et les femmes de la cohorte Tempo sont tous volontaires et en participant à ce projet ils contribuent à aider la recherche médicale française de la même façon que s’ils/elles faisaient un don.

Joomla Templates - by Joomlage.com